Municipalité de Tunis

L’Hôtel de Ville, inauguré en 1999, occupe le point le plus haut du site historique (environ 46m d’altitude). De la frange ouest, il surplombe la mosquée Almohade et la Place du Gouvernement, riche par son architecture arabisante.

Il s’impose par une façade majestueuse dont la composition parfaitement symétrique s’organise de part et d’autre d’une porte monumentale haute de 14m, surmontée d’un balcon qui domine le parvis en contrebas.
Le cœur du bâtiment, espace d’accueil et de distribution, est traité comme un patio se développant sur toute la hauteur. Il est couvert d’un toit à caissons en bois peint de motifs floraux italianisants. Le sol en marbre blanc est décoré, dans sa partie centrale, par un motif obtenu par l’incrustation d’un liseré de marbre noir, formant une composition géométrique.

De part et d’autre de l’entrée se déploient les salles nobles : celle des mariages d’un côté et celle du conseil de l’autre. Elles reçoivent la lumière des arcs vitrés donnant sur le parvis. Les plafonds, quoique différents, sont un clin d’œil à l’art hispano-moresque. Le premier est composé de trois rosaces entrelacées, autour desquelles gravitent des rosaces plus petites. Le deuxième est une imbrication d’alvéoles de forme hexagonale meublées d’un décor en étoile.
On dit que plusieurs équipes de jeunes artisans ont été employées pour réaliser 1000m² de naqch hdida et 2200m² de peinture en bois.

Municipalité de Tunis

L’Hôtel de Ville, inauguré en 1999, occupe le point le plus haut du site historique (environ 46m d’altitude). De la frange ouest, il surplombe la mosquée Almohade et la Place du Gouvernement, riche par son architecture arabisante.

Il s’impose par une façade majestueuse dont la composition parfaitement symétrique s’organise de part et d’autre d’une porte monumentale haute de 14m, surmontée d’un balcon qui domine le parvis en contrebas.
Le cœur du bâtiment, espace d’accueil et de distribution, est traité comme un patio se développant sur toute la hauteur. Il est couvert d’un toit à caissons en bois peint de motifs floraux italianisants. Le sol en marbre blanc est décoré, dans sa partie centrale, par un motif obtenu par l’incrustation d’un liseré de marbre noir, formant une composition géométrique.

De part et d’autre de l’entrée se déploient les salles nobles : celle des mariages d’un côté et celle du conseil de l’autre. Elles reçoivent la lumière des arcs vitrés donnant sur le parvis. Les plafonds, quoique différents, sont un clin d’œil à l’art hispano-moresque. Le premier est composé de trois rosaces entrelacées, autour desquelles gravitent des rosaces plus petites. Le deuxième est une imbrication d’alvéoles de forme hexagonale meublées d’un décor en étoile.
On dit que plusieurs équipes de jeunes artisans ont été employées pour réaliser 1000m² de naqch hdida et 2200m² de peinture en bois.

Avenue 2 Mars 1934 - la Kasbah 
Tel : +216 71 57 11 98
www.commune-tunis.gov.tn

 

{mosmap width='200'|height='200'|lat='36.797657'|lon='10.167143'|zoom='14'|mapType='Plan'|text=''|tooltip='DWO'|marker='1'|align='center'}

Voir plus

Palais et Grandes Demeures
Mosquées et Zaouias
Souks et Artisans
Découvertes