Club Tahar Haddad – Le makhzen culturel

Le Club Tahar Haddad a élu domicile, depuis 1974, au makhzen du Dar Lasram. C’étaient les magasins à provisions et les écuries rattachés au palais. En tant qu’annexe, le makhzen était dépourvu de toute décoration. Mais que d’élégance dans la sobriété : l’ocre des matériaux, les proportions permettant des perspectives et dégageant des profondeurs de champ, dignes des nefs d’un sanctuaire. Les quelques retouches qu’on lui a apportées, comme les verrières de facture moderne, lui ont permis de s’ouvrir sur les jardins intérieurs qui l’encadrent sur trois côtés et de recevoir une lumière douce qui n’agresse pas son ambiance intime ni sa douce fraîcheur estivale.
N’est-il pas, osons-nous dire, prédestiné aux nobles fonctions qui sont aujourd’hui les siennes ? A droite de l’entrée, un espace privatisé a reçu des gradins pour devenir une salle de spectacles intimes comme les séances de fdaoui (conteur) ou de musique classique ; suit un espace réservé aux expositions de peinture, sculpture, photos puis un autre réservé aux ‘tables rondes’ et enfin une bibliothèque.

Club Tahar Haddad – Le makhzen culturel

Le Club Tahar Haddad a élu domicile, depuis 1974, au makhzen du Dar Lasram. C’étaient les magasins à provisions et les écuries rattachés au palais.

En tant qu’annexe, le makhzen était dépourvu de toute décoration. Mais que d’élégance dans la sobriété : l’ocre des matériaux, les proportions permettant des perspectives et dégageant des profondeurs de champ, dignes des nefs d’un sanctuaire.
Les quelques retouches qu’on lui a apportées, comme les verrières de facture moderne, lui ont permis de s’ouvrir sur les jardins intérieurs qui l’encadrent sur trois côtés et de recevoir une lumière douce qui n’agresse pas son ambiance intime ni sa douce fraîcheur estivale.

N’est-il pas, osons-nous dire, prédestiné aux nobles fonctions qui sont aujourd’hui les siennes ? A droite de l’entrée, un espace privatisé a reçu des gradins pour devenir une salle de spectacles intimes comme les séances de fdaoui (conteur) ou de musique classique ; suit un espace réservé aux expositions de peinture, sculpture, photos puis un autre réservé aux ‘tables rondes’ et enfin une bibliothèque.

20, rue du Tribunal
Tel : +216 71 56 46 95
e-mail : maisoncult.taharhaddad@email.ati.tn

{mosmap width='200'|height='200'|lat='36.797447'|lon='10.171203'|zoom='14'|mapType='Plan'|text=''|tooltip='DWO'|marker='1'|align='center'}

Voir plus

Palais et Grandes Demeures
Mosquées et Zaouias
Souks et Artisans
Découvertes