Souk el Fekka

L’Histoire : Le souk des grandes occasions
Le souk el Fekka s’étend aux pieds de la Grande Mosquée, à l’Est. C’est là que l’on achète les ingrédients nécessaires à la préparation des gâteaux présents à toutes les fêtes de la naissance, à la circoncision, au mariage, à l’aïd el Seghir qui marque la fin du mois de ramadan.

Dans les couffins s’amoncellent amandes, noix, pistaches, raisins secs, alors que sur les rayons s’alignent les bouteilles des sirops d’amandes ou de pistaches, appelés rouzata de l’espagnol orchata
Mais au fait, à quoi sert ce mélange de fruits secs dans leurs coques, de dragées et de bonbons aux couleurs multiples ?

La petite histoire : Une pluie de fruits secs et de bonbons

La rougeole était appréhendée comme une maladie grave voire dangereuse. Son apparition est entourée de « précautions ». Pour que l’irruption « ne plonge pas » dit-on, il faut l’aider à sortir.
L’enfant malade est habillé de rouge, gardé dans un lit aux draps et aux couvertures rouges, jusqu’aux lampes qui ne se parent que de pourpre.
Une autre précaution, c’est de lui offrir un mélange de fruits secs et de bonbons que l’on trouve au souk el Fekka. Les parents et les visiteurs arrivent chargés de paquets que l’on dispose sur le lit du malade jusqu’à sa guérison. Est-ce pour le distraire ou pour lui procurer la force et la vigueur contenue dans les fruits secs ? A la guérison, on invite les enfants de la famille et des voisins auxquels on distribue ces précieuses denrées.

Celles-ci sont également offertes aux enfants à l’occasion du karkouch, fête qui célèbre l’apparition de la première dent du bébé. Les enfants invités sont installés en cercle sur un grand tapis, au centre se trouve le bébé. Un adulte verse le contenu d’une corbeille sur un miroir tenu au-dessus de la tête du bébé. Une pluie d’amandes, de noix, de dragées, de bonbons tombe sur le tapis et les gosses de ramasser ; au plus habile revient la plus grande part!

Souk el Fekka

L’Histoire : Le souk des grandes occasions

Le souk el Fekka s’étend aux pieds de la Grande Mosquée, à l’Est. C’est là que l’on achète les ingrédients nécessaires à la préparation des gâteaux présents à toutes les fêtes de la naissance, à la circoncision, au mariage, à l’aïd el Seghir qui marque la fin du mois de ramadan.

Dans les couffins s’amoncellent amandes, noix, pistaches, raisins secs, alors que sur les rayons s’alignent les bouteilles des sirops d’amandes ou de pistaches, appelés rouzata de l’espagnol orchata
Mais au fait, à quoi sert ce mélange de fruits secs dans leurs coques, de dragées et de bonbons aux couleurs multiples ?

La petite histoire : Une pluie de fruits secs et de bonbons

La rougeole était appréhendée comme une maladie grave voire dangereuse. Son apparition est entourée de « précautions ». Pour que l’irruption « ne plonge pas » dit-on, il faut l’aider à sortir.
L’enfant malade est habillé de rouge, gardé dans un lit aux draps et aux couvertures rouges, jusqu’aux lampes qui ne se parent que de pourpre.
Une autre précaution, c’est de lui offrir un mélange de fruits secs et de bonbons que l’on trouve au souk el Fekka. Les parents et les visiteurs arrivent chargés de paquets que l’on dispose sur le lit du malade jusqu’à sa guérison. Est-ce pour le distraire ou pour lui procurer la force et la vigueur contenue dans les fruits secs ? A la guérison, on invite les enfants de la famille et des voisins auxquels on distribue ces précieuses denrées.

Celles-ci sont également offertes aux enfants à l’occasion du karkouch, fête qui célèbre l’apparition de la première dent du bébé. Les enfants invités sont installés en cercle sur un grand tapis, au centre se trouve le bébé. Un adulte verse le contenu d’une corbeille sur un miroir tenu au-dessus de la tête du bébé. Une pluie d’amandes, de noix, de dragées, de bonbons tombe sur le tapis et les gosses de ramasser ; au plus habile revient la plus grande part!

{mosmap width='200'|height='200'|lat='36.797541'|lon='10.171778'|zoom='14'|mapType='Plan'|text=''|tooltip='DWO'|marker='1'|align='center'}

Voir plus

Palais et Grandes Demeures
Mosquées et Zaouias
Souks et Artisans
Découvertes